Categories:

Introduction

Réchauffement climatique, fonte des glaces, pollution atmosphérique… Aujourd’hui, on ne parle que de cela. A petite échelle, de nombreuses actions peuvent être entreprises pour remédier à ces problèmes interplanétaires et entreprendre une transition énergétique responsable. Zoom sur l’un d’entre eux : la rénovation énergétique, soit l’ensemble des travaux du bâtiment visant à diminuer la consommation énergétique des habitants.

Quels sont les travaux qui donnent droit à des aides ?

Les travaux qui donnent droit à des aides du gouvernement sont multiples, et donnent lieu à différentes aides. On compte parmi eux l’isolation de la toiture ou des murs, le remplacement des fenêtres pour des vitrages plus adaptés, le changement du système de chauffage, le remplacement de la chaudière, ou encore l’installation de divers outils permettant une efficacité énergétique maximale.

Les différentes aides auxquelles vous avez droit

  • L’éco prêt à taux 0

L’éco-prêt à taux 0 est un système permettant le financement de la rénovation énergétique de votre logement, sans aucun frais préalable aux travaux ni sans aucun paiement d’intérêt. Disponible jusqu’au 31 décembre 2018, ce programme concerne les propriétaires, occupants ou bailleurs, mais aussi les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés. Pour bénéficier de cette aide, le logement doit être une résidence principale, que ce soit une maison ou un appartement, mais aussi avoir été achevé après le 1er janvier 1948 et avant le 1er janvier 1990. Ce prêt ne peut être accordé qu’une fois par logement.

  • La prime énergétique

La prime énergétique est un système disponible jusqu’au 31 mars 2018, permettant d’améliorer la performance énergétique des équipements, pour tous types de foyers, dont le financement est adapté selon les ressources. Cette aide peut être demandée pour le remplacement d’une chaudière individuelle, l’installation d’un émetteur énergétique, ou encore l’installation d’un programmateur centralisé.

  • Les aides proposées par les entreprises certifiées CEE

Les aides proposées par les entreprises certifiées CEE concernent les propriétaires ou les locataires. Les primes, prêts bonifiés, ou diagnostics, sont fournis par certaines entreprises de fourniture d’énergie participantes aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Ces aides sont disponibles que l’habitation soit principale, ou secondaire.

  • La TVA réduite à 5,5%

Les logements achevés depuis plus de deux ans peuvent bénéficier de cette aide. A conditions que les travaux réalisés concernant l’amélioration de la qualité énergétique (pose, installation et entretien). Les bénéficiaires de ce taux réduit sont les propriétaires occupants, les bailleurs, les syndicats de propriétaires, les locateurs et occupants à titre gratuit, ou encore les sociétés civiles immobilières.

  • L’exonération de taxe foncière

La taxe foncière des foyers réalisant des travaux d’économie d’énergie peut parfois être allégée – voire supprimée – par certaines collectivités, comme les communes ou les départements. Ce programme peut être mobilisé par les propriétaires de logements, occupants ou bailleurs. Les logements éligibles doivent avoir été achevés avant le 1er janvier 1989, situés dans les communes ou une telle exonération est en vigueur.

  • Le programme “Habiter Mieux”

Ce programme découle de l’Agence Nationale de l’Habitat. Les travaux engagés doivent permettre de radicalement diminuer les pertes d’énergie des logements. Ce système peut concerner les propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs à des plafonds précis selon les régions, les propriétaires bailleurs dont les loyers sont inférieurs aux plafonds fixés par le marché, ou encore les syndicats de copropriété en difficulté. Grâce à cela, les logements de plus de 15 ans, ou les logements non bénéficiaires d’autres programmes de l’Etat depuis les 5 dernières années peuvent être rénovés.

  • Le chèque énergie

Cette aide est nominative au paiement des factures d’énergie. Attribuée selon les ressources du foyer et la composition familiale, cette aide peut être perçue par les personnes aux revenus modestes, afin de les aider à financer leur consommation énergétique, ou à enclencher des travaux dans leur logement

Tags:

Comments are closed