Categories:

Les panneaux solaires hybrides sont parmi les solutions les plus efficaces pour produire de l’électricité et de l’eau chaude sanitaire, avec un meilleur rendement énergétique. Toutefois, il faut être conscient de leurs coûts, des facteurs qui influencent leur performance et des aides auxquelles vous avez accès. Il faut aussi savoir comment décortiquer le devis d’un professionnel. C’est ce que nous allons aborder dans cet article.

Les critères qui influent le prix d’installation des panneaux solaires hybrides

Le nombre de personnes dans le foyer

C’est le premier critère à prendre en considération, puisqu’il vous permet de réaliser vos premières estimations. La majorité des distributeurs de panneaux solaires établissent leurs tarifs selon le rapport puissance/euros, tout en se référant au nombre des membres du foyer.

Vos besoins en énergie

Ce critère est étroitement lié au critère précédent. Plus vous êtes nombreux dans un foyer, plus vos besoins en énergie sont importants. Donc, il est recommandé d’effectuer un bilan énergétique pour bien évaluer et contrôler vos besoins. Plus les dépenses énergétiques de votre foyer sont importantes, plus la puissance de l’installation devra être puissante et, par conséquent, le prix d’installation des panneaux solaires hybrides sera plus élevé.

La puissance de votre installation

Il est important de choisir une installation qui couvrira vos besoins quelle que soit la situation, que ce soit en hiver ou en été. En été, vous consommerez moins d’électricité car vous n’aurez pas besoin vous chauffer votre logement et la lumière du jour éclaire plus d’heures dans la journée.

Le nombre de panneaux solaires

Ce facteur influence la puissance totale de l’installation (mesurée par kilowatt-crête) et il est relatif à votre consommation en énergie. De ce fait, il est important de mesurer votre consommation, dans le but de définir le nombre de panneaux solaires requis pour l’installation.

La difficulté des travaux

Le niveau de complexité des travaux dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  • votre zone géographique et l’orientation de votre toiture,
  • la forme de votre toiture : en pente ou plate,
  • le type de couverture : tuile, ardoise, bois, etc,
  • le mode de pose : surimposition, intégration au bâtiment ou installation au sol.

L’Autonomie énergétique

Le prix des panneaux solaire hybrides dépend aussi de votre plan d’autonomie énergétique. Notamment, si vous optez pour l’autoconsommation photovoltaïque totale, il faut prendre en considération le coût des batteries et de l’installation par un professionnel.

Des aides financières pour amortir l’investissement

Afin de promouvoir les énergies renouvelables et d’encourager la transition énergétique, l’Etat a mis en place ces aides et subventions :

  • MaPrimeRénov (anciennement appelée Crédit d’impôt transition : CITE) : cette subvention est accessible aux propriétaires et aux copropriétaires résidant en France. Elle représente la nouvelle alternative aux aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), donc on ne parle plus de CITE depuis le 1er Janvier 2021. Elle est dédiée au financement des travaux de rénovation énergétique, qui doivent être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • TVA à taux réduit de 20 % à 10 % sur l’installation photovoltaïque. Cette aide est appliquée sur l’acquisition du matériel photovoltaïque, comme les panneaux, les onduleurs, etc. Cet atout est accordé aux propriétaires, locataires, bailleurs, copropriétaires ou aux sociétés civiles immobilières. Pour en bénéficier, il est primordial que la maison soit achevée depuis au moins 2 ans. Vous pouvez profiter d’une TVA réduite à 5,5%, si vous prévoyez d’installer des panneaux photovoltaïques hybrides ou thermiques. A noter qu’il faut que votre habitation ait au moins 2 ans. De plus, la TVA réduite concerne uniquement l’installation photovoltaïque dont la puissance est inférieure à 3kWc.
  • Prime d’autoconsommation photovoltaïque : c’est une aide récente énoncée en 2021. Cette subvention est appliquée sur les maisons dont le toit est plat avec une pente inférieure à 5%.
  • Certificat d’Économie d’Énergie (CEE) : est proposé par les fournisseurs d’énergie, dans l’objectif d’encourager les travaux d’économies d’énergie. Cette subvention est accordée aux propriétaires et locataires des maisons individuelles, qui sont localisées en France métropolitaine. Pour en profiter, il faut que la pose soit affectée à un professionnel labellisé RGE comme Eco Performance et que vous soyez affilié à un fournisseur d’énergie qui offre cette aide.

Vous pouvez retrouvez davantage d’informations pour votre projet sur notre page dédiée aux aides et subventions.

Une étude d’un professionnel certifié QualiPV pour un devis précis

Une fois vos devis obtenus, vous devrez apprendre à les déchiffrer afin de mieux comparer tout en évitant les «pièges».  Attention aux coûts « cachés » ou « surprises » qui peuvent être omis dans le devis. Pour éviter le piège, voici une liste détaillée des coûts qui pourraient modifier le prix d’installation de vos panneaux solaires hybrides :

Type d’installation de toiture

Si vous souhaitez une installation économique, alors le support empilé est celui que vous devrez choisir. Il s’agit d’une installation de panneaux sur un rail, qui eux-mêmes s’harmonisent parfaitement à l’architecture de votre maison, si vous souhaitez une installation compacte sur votre toiture ou souhaitez la remplacer dans le cadre d’une rénovation, vous pouvez recourir à des intégrations de charpente qui seront plus coûteuses, proportionnellement aux travaux.

Nombre de panneau solaire

Vous devez être particulièrement prudent lors du choix des panneaux solaires et des onduleurs. Pour faire le bon choix, concentrez votre sélection sur des équipements de qualité qui peuvent résister au cours des 25 prochaines années. Il est aussi important de prendre en compte la qualité du service après-vente, afin de profiter pleinement de l’efficacité de vos panneaux.

Frais de raccordement

Ces coûts sont souvent glissés implicitement par l’installateur dans la facture, sans les avoir déclarés au début du chantier. Ils concernent les coûts relatifs au raccordement de votre installation au réseau public.

Garanties

Alors que les garanties matérielles dites «standards» sont souvent fournies par les fabricants, des extensions peuvent être fournies directement par l’installateur si elles sont approuvées. Plus particulièrement, l’onduleur est le seul composant électronique susceptible de tomber en panne dans les 10 prochaines années, environ. Pour cette raison, certains fournisseurs offrent des extensions de garantie qui peuvent atteindre 20 ans. La garantie d’une installation fiable, durable et transparente est obligatoire. Cela renseigne sur la garantie décennale et sur la garantie de l’achèvement parfait des travaux .

Sécurité

Que ce soit pour la sécurité des techniciens présents lors des travaux photovoltaïques, mais aussi pour vous et votre maison, un installateur photovoltaïque doit sécuriser au maximum le site d’installation.

Supervision des démarches administratives

Il est recommandé de vous faire accompagner par un mandataire, tel qu’un installateur, un maître d’œuvre ou un bureau d’étude. Cet intervenant joue un rôle important pour faciliter et accélérer les démarches administratives.

Les options

Elles sont parfois très utiles comme la batterie de stockage, le monitoring ou la domotique permettant le suivi ou l’optimisation de votre consommation. Elles peuvent augmenter le prix d’installation de vos panneaux solaires hybrides.

Le prix de vos panneaux solaires dépendent de nombreux critères

Les panneaux solaires hybrides sont un équipement très avantageux qui permettent une plus grande indépendance énergétique. Toutefois, leurs coûts sont assez importants et il est indispensable de faire attention à ce que contient votre devis et savoir ce que vous payez.

Tags:

Comments are closed